Comment lutter contre la grippe

Femme se mouchant

La grippe est virulente cette année, et touche les petits comme les grands. 
Le traitement anti-grippal n'est efficace que si on le prend au plus tard 48 heures après l'apparition des premiers symptômes : si vous ne pouvez en bénéficier (ou en complément du traitement) voici 5 conseils pour aider votre organisme à lutter contre le virus et donc vous remettre sur pieds plus vite.

  1. Repos maximal et assiette allégée 
  2. Avoir une gestion de la fièvre réfléchie : lorsqu'on est grippé, on a de la fièvre, et ce n'est pas par hasard, elle a une utilité ! C'est un des moyens qu'utilise l'organisme pour lutter contre le virus, alors s'efforcer de revenir à 37°C en prenant trop d'antipyrétiques (paracétamol, ibuprofène, aspirine...) ne vous rend pas service, au contraire, cela donne un coup de pouce au virus. D'un autre côté, la grippe amène souvent des douleurs et une sensation de malaise général : l'idéal est d'ajuster le curseur de vous à vous afin de maintenir une fièvre modérée tout en ayant une sensation générale acceptable. Pour un adulte, ne cherchez pas forcément à descendre en dessous de 38,5°C (mais agissez si vous êtes à plus de 39,5°C ou si vous restez longtemps à 39°C). Pour les enfants, soyez cependant plus vigilants : jusque 6 ans avoir une température supérieure à 39°C peut donner des convulsions ( mais la diminuer trop rapidement aussi : il faut diminuer la fièvre en douceur - je rédigerai une publication dédiée à la gestion de la fièvre d'ici peu). De même pour les nourrissons de moins de 3 mois, restez à maximum 38-38,2°C. Pour les nourrissons plus âgés et les jeunes enfants, 38,5°C est une fièvre acceptable s'ils la supportent bien. 
  3. Une hydratation importante (minimum 1 litre par jour pour un adulte hors repas) : parce qu'on a de la fièvre et qu'on se déshydrate, parce qu'on perd de l'eau en cas de diarrhées et vomissements, et que l'organisme a besoin d'eau pour éliminer les déchets de la lutte contre le virus. Boire toute la journée régulièrement quelques gorgées d'une eau faiblement minéralisée (Mont Roucous, Montcalm, Rosée de la Reine) vous aidera à passer le cap. 
  4. Boire 2 à 3 fois par jour une tasse du mélange suivant (à partir de 6 ans) : infusion de thym (sauf femme enceinte ou allaitante et enfant de moins de 12 ans : mettre dans ces situations juste de l'eau chaude ou faire une infusion de tilleul ou camomille) + 1/2 citron bio + 1 cuiller à café de miel
  5. Faites des lavages de nez plusieurs fois par jour : si vous avez un lota c'est le moment de le ressortir et de préparer une solution saline (1/4 de cuiller à café de de sel de mer et 1/4 de cuiller à café de sel de Nigari dans 220ml d'eau tiède), sinon achetez en pharmacie des sprays d'eau de mer type Physiomer (bébé, enfant ou adulte)

Pour aller plus loin, votre naturopathe pourra vous conseiller des compléments alimentaires (minéraux et plantes qui stimulent l'immunité, probiotiques spécifiques...) adaptés à votre situation.

Dernier conseil pour toute la famille : si vous êtes grippés, portez un masque sur le visage dès que vous côtoyez quelqu'un et vous laver les mains souvent, afin d'éviter de contaminer l'entourage direct ou indirect !